AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Caïn ► Le mauvais fils n'est pas toujours celui qu'on croit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Informations

me rejoindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Caïn ► Le mauvais fils n'est pas toujours celui qu'on croit   Ven 23 Mai - 9:00

   
Caïn Samuel Mayfair
"L’HÉRITAGE EST UN FAIT, PAS UN CHOIX"
 

   
Mon nom à moi, c'est Caïn Samuel Mayfair ! Je suis né le 16 février à ville, pays. Je suis âge de 24 ans, classe non ? Un petit secret pour la route ; je suis orientation sexuelle et présentement célibataire. On me dit souvent que je ressemble à Sean O'pry., en plus sexy. Je fais partie du groupe Wizards, et nous y sommes tous très accueillant.


   
Anectodes
Veuillez inscrire ici des anecdotes sur votre personnage. Cela peut être des moments gênants, des manies, des souvenirs d'enfances... Commodis enim ad amici iis quae rebus indigno sit detrahique est iis nostra Quam detrahique prima vera ab rebus causa nulli amicorum vehementius insectarique Nec suis precari prorsus in fiunt precari nostris detrahunt in Quam satis illa detrahunt sic trium Quam viri fruantur fruantur fruantur in multaeque indigno prima trium se quibus est patiuntur non in sententiarum potius res quibus in in multaeque honeste suis facimus multa sunt est acerbius res patiuntur se quem honestissime causa supplicare causa precari se ipsi iis honeste insectarique prima multaeque vehementius nostra multa ab ut ut fiunt in detrahique illa in in quisque quisque.
Votre meilleur souvenir
Veuillez inscrire ici votre meilleur souvenir Commodis enim ad amici iis quae rebus indigno sit detrahique est iis nostra Quam detrahique prima vera ab rebus causa nulli amicorum vehementius insectarique Nec suis precari prorsus in fiunt precari nostris detrahunt in Quam satis illa detrahunt sic trium Quam viri fruantur fruantur fruantur in multaeque indigno prima trium se quibus est patiuntur non in sententiarum potius res quibus in in multaeque honeste suis facimus multa sunt est acerbius res patiuntur se quem honestissime causa supplicare causa precari se ipsi iis honeste insectarique prima multaeque vehementius nostra multa ab ut ut fiunt in detrahique illa in in quisque quisque.

   
on ne change pas le passé
Introduction : la famille Mayfair

Les Mayfair sont à eux seuls toute une histoire, presque une malédiction, une souillure maculant le sang, rognant l'âme et l'esprit. Famille de puissants sorciers, ils ne le sont devenus qu'à travers les âges, à force de jouer avec les forces du mal pourrait-on dire.

Mais peut-être vaudrait-il mieux commencer du début, il y a des siècles sous le visage de Mary Mayfair. La première. L'unique. L'ultime. Celle qui joua avec des forces qu'elle n'aurait jamais dû chercher à bafouer. Elle déclencha ce qui resterait la désignation de l'héritage familiale : un triskel à deux branches pour marque de naissance sur le corps de celui qui est désigné par le destin pour devenir l'héritier officiel de la famille. S'il meurt sans héritier, le symbole migre sur un autre membre.

Ce qui pourrait n'être qu'un détail, s'il n'était pas responsable d'un certain nombre de fratricide pour l'héritage familial. Alors qu'en réalité, l'héritier est le sorcier le plus puissant de chaque génération, ce qui n'assure pas l'assassin de le devenir suite à un décès. Tout comme il n'est tout simplement pas certain de sortir vainqueur d'un affrontement frontal.

Mais revenons-en à Mary Mayfair, née en 1623 après Jésus-Christ, en Virginie américaine, fille d'Anthony Johnson (Antonio), homme noir à l'époque travailleur sous contrat du père d'Elisabeth Bennet, avec qui Antonio a eu une aventure d'une nuit après l'attaque d'indiens qui leur avait fait sentir combien la vie pouvait être courte. Lorsque Elisabeth a réalisé qu'elle était grosse, elle a tenté de perdre l'enfant, sans succès, et c'est dans la honte et le déshonneur qu'elle a accouché de Mary, une métisse à la peau plus foncée que sa mère. Mais la jeune femme n'a jamais avoué de qui était l'enfant. Mais si elle était réellement amoureuse de lui, de son côté il avait trouvé femme auprès de Marie, une femme de couleur, peu après que celle-ci ait débarqué... Le fait qu'elle appelle sa fille de la même manière que cette épouse reste un mystère. Peut-être commençait-elle en réalité à perdre la tête, puisque ce fut ce qui l'emporta aux treize ans de Mary. Mais auparavant, elle se maria en 1625 avec un autre propriétaire terrien aussi blanc que la petite fille avait les cheveux crépus, pour agrandir sa propre terre et récupérer l'héritage de celle que l'on disait instable et dépressive. Malade, Elisabeth l'était, sorcière également, tout comme la famille du père de l'enfant. Mary ne pouvait pas être autre en conséquence, mais elle apprit la magie auprès des autres travailleurs sous contrat de son beau-père, James Mayfair, dont elle hérita du nom lorsqu'il l'épousa en 1639, au 16 ans de la jeune fille. Car son métissage en avait fait une femme magnifique... possédant les traits fins de sa mère, la sensualité et la peau bronzée de ses origines africaines.

Si Mary n'était clairement pas heureuse dans son mariage, elle enfanta cinq mois après son mariage de deux enfants plus blancs qu'elle ne l'était, les évidents fils de James : Michael et Samuel. Deux enfants qui n'étaient que la résultante du viol que son beau-père lui avait infligé et qui avait été le prétexte à leur mariage. Déjà alors, on accusa Mary d'être fragile psychologiquement, comme si les errances de sa mère avaient été transmises à sa fille. Et si on supposa qu'elle avait empoisonné James, ce ne fut jamais prouvé, mais bel et bien la réalité pourtant en 1645, leurs fils n'ayant que 6 ans lorsqu'ils la virent pratique un rituel de sang sacrificiel alors que leur père était à l'agonie.

La colère, la rancune et la folie qui s'emparait peu à peu de Mary n'obscurcissait pas ses pensées quant au fait que la nature avait besoin d'un équilibre. Et quel plus bel équilibre qu'une mort offerte contre une magie plus puissance ? Alors qu'elle gérait à présent la plantation sans autre homme que son régisseur à ses côtés. Homme avec lequel on lui prêta une liaison, mais aucun autre nouveau né ne s'extirpa des cuisses de la sorcière... vivant bien longtemps néanmoins. Car si aucune trace de la moindre naissance ne se grava sur le moindre registre, c'était bel et bien parce que les enfants qu'elle mettait au monde étaient inexorablement sacrifiés. Monstrueuse abomination. Profanatrice de la foi chrétienne. Sorcière noire. Vierge bafouée. On lui prêta bon nombre de surnoms, mais chaque personne travaillant pour elle ne cherchait pas à gagner leur liberté comme il était alors courant de le faire à l'époque, avant que l'esclavage ne prenne des aspects plus ignobles.

Antonio (Anthony Johnson) : 1600-1670
Elisabeth Bennet Mayfair : 1601-1636
James Mayfair : 1596 - 1645
Mary Bennet Mayfair : 1623 - 16...
Michael Mayfair : 1639 -
Samuel Mayfair : 1639 -

1621 : Débarquement d'Antonio.
1622 : Attaque de la plantation Bennet.
1622 : Liaison d'une nuit entre Elisabeth Bennet et Antonio.
1623 : Mariage d'Antonio avec Marie.
1623 : Naissance de Mary Bennet.
1625 : Mariage d'Elisabeth avec James Mayfair.
1636 : Mort d'Elisabeth Bennet Mayfair
1639 : Mariage de Mary avec son beau-père.
1639 : Naissance de Michael et Samuel Mayfair.

histoire encore en construction


   
derrière l'écran
Pseudo ici. Age ici. Comment as-tu connu le forum ici. Qu'en penses-tu  ? ici. Ta présence ici x/7j. Un dernier mot pour la fin? ici.


   
fiche by snow sparrow.
   crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.

   
avatar
Informations

me rejoindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Caïn ► Le mauvais fils n'est pas toujours celui qu'on croit   Ven 23 Mai - 9:46
Bienvenue a toi Caïn; bon courage pour ta fiche   
avatar
Informations

me rejoindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Caïn ► Le mauvais fils n'est pas toujours celui qu'on croit   Ven 23 Mai - 9:55
Bienvenue   
avatar
Informations

me rejoindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Caïn ► Le mauvais fils n'est pas toujours celui qu'on croit   Ven 23 Mai - 11:17
Oh j'adore ton pseudo ! Et Sean, super choix d'avatar   
Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche   
Invité
Invité
avatar
Informations

me rejoindre

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Caïn ► Le mauvais fils n'est pas toujours celui qu'on croit   Ven 23 Mai - 11:55
Bienvenue parmi nous, bonne continuation pour ta fiche.
Si tu as des questions, n'hésites surtout pas.
Invité
Invité
avatar
Informations

me rejoindre

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Caïn ► Le mauvais fils n'est pas toujours celui qu'on croit   Ven 23 Mai - 13:37
Bienvenue parmi nous. Très bon choix d'avatar
Invité
Invité
avatar
Informations

me rejoindre

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Caïn ► Le mauvais fils n'est pas toujours celui qu'on croit   Ven 23 Mai - 14:23
Bienvenue parmi nous =D
& Bonne continuation pour la suite   
Invité
Invité
avatar
Informations

me rejoindre

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Caïn ► Le mauvais fils n'est pas toujours celui qu'on croit   Ven 23 Mai - 22:36
Bienvenue parmi nous, et bon courage pour ta fiche !
avatar
Informations

me rejoindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Caïn ► Le mauvais fils n'est pas toujours celui qu'on croit   Ven 23 Mai - 22:58
Bienvenue et bonne chance pour le reste de ta fiche   
avatar
Informations

me rejoindre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Caïn ► Le mauvais fils n'est pas toujours celui qu'on croit   Sam 24 Mai - 11:48
Merci beaucoup à vous tous   
J'espère que l'histoire collera et que le personnage de Caïn vous plaira   
Contenu sponsorisé
Informations

me rejoindre

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Caïn ► Le mauvais fils n'est pas toujours celui qu'on croit   
 

Caïn ► Le mauvais fils n'est pas toujours celui qu'on croit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [mission] Les bonbons, c'est mauvais pour les dents [pv]
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» Le fils de Michel François a été assasiné
» Un balais pour mon fils ! [matin] [Pv Martin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: IN THIS GAME :: Your passeport, please.-